heartbeat1
Experience Leadership Réflexions

N’ayons pas une image exagérée de nous-mêmes!

Par le 13 décembre 2018

N’ayons pas une image exagérée de nous-mêmes !

Quelle que soit la saison dans laquelle nous nous trouvons, le prophétique n’est pas uniquement taillé pour aujourd’hui. Il l’est également pour un moment que nous serons amener à vivre. Et si nos coeurs restent alignés sur le coeur du Père, cette phrase-là reviendra à notre esprit.

La Parole de Christ est la lumière des hommes, mais la parole prophétique est la lumière d’un moment. (Lire Jean 1.1-14) Ne passons pas à côté de notre moment parce que nous aurions méprisé le prophétique ou le prophète!

L’arrogance, surtout lorsqu’elle est « spirituelle », rend tout le monde malade autour de nous, même si nous, nous nous sentons bien. Elle est quasiment indétectable… SAUF si nous sommes intentionnels en mettant chaque matin, notre vie sur l’autel.

Le roi David a été l’un des plus grands leaders que la Terre ait connu. Il a fait beaucoup d’actes mauvais, sans pour autant avoir connu de jugement pour cela. Mais malgré tout, il est l’homme « selon le coeur de Dieu ». Et Jésus est le fils de David parce que Dieu, Lui, voyait le leadership dans son coeur.

Il est vrai que les actes sont le prolongement du coeur mais parfois, les actions peuvent être de mauvaises indications du coeur. Vous pouvez par exemple, avoir une personne qui fait toutes choses parfaitement bien, mais son coeur n’est pas à la bonne place, et Dieu lui refusera alors le leadership. Parallèlement, vous pouvez avoir une personne commettant plusieurs erreurs apparentes (sans rébellion ou péché volontaire), mais la main de Dieu reste sur elle et son leadership augmentera.

David avait un coeur tendre devant Dieu. Il n’attendait pas pour se repentir et pour chercher la face de Dieu. Ce n’est pas le cas de tout le monde!!!

Le parfum que je dégage dépend de moi.

Personne ne peut me forcer à être offensé, à pécher, à être un piètre leader, à mentir… personne, ni même le diable. Car si le diable avait ce pouvoir sur moi, il serait évident que je n’appartiendrais pas à Jésus-Christ ! Si ma vie appartient à Christ, j’ai la puissance du choix en moi, par le Saint-Esprit. Ne nous jugeons donc pas les uns les autres, ni même les performances que nous voyons.

J’aimerais vous partager comment la position de coeur du roi David le protégeait de l’arrogance spirituelle.

Seigneur, mon cœur n’est pas orgueilleux, (=> Notez que David est tout de même le roi)

Je ne regarde pas les gens de haut. (=> malgré le fait qu’il règne au quotidien sur le trône)

Je ne cherche pas à faire des choses extraordinaires (=> Il a remporté des combats incroyables)

Ni des actions magnifiques qui me dépassent. (=> dit le vainqueur de Goliath et du lion…)

La Bible, Parole de Vie 2000, Psaume 131.1

David ne recherchait pas de grands plans fantasques, alors qu’il voyait tout de même grand.

Il refusait les grands plans qui n’étaient pas pour lui. 

Parfois, en tant que Chrétiens, nous extrapolons la volonté de Dieu, en pensant que tous les grands plans sont pour nous. Mais est-ce que ce “grand plan” là est réellement pour moi, ou pour un autre?

Si Dieu pouvait ou voulait faire un choix, il préférerait que nous nous trompions dans la forme, plutôt que dans le fond. Le coeur est TOUJOURS le plus important. Combien de fois a-t-Il réprimandé sévèrement le peuple d’Israël pour la dureté de leur coeur?

Mais maintenant, tu ne pourras pas rester roi. Tu n’as pas obéi à l’ordre du Seigneur. Alors le Seigneur a cherché un homme qui Lui plaît pour l’établir comme chef de Son peuple. 

La Bible, Parole de Vie 2000, 1 Samuel 13.14

Tout au long de sa vie, David a compris que le péché prend naissance dans le coeur, et non dans les actes. Si je garde mon coeur pur, alors ma vie sera pure. Car ce qui nous guette, c’est d’avoir une organisation (ou association, entreprise, église…) qui a du succès multi-levels, mais tout en oubliant la substance de l’humilité de Jésus Christ. 

Par-dessus tout, surveille ton cœur, car il est la source de la vie. Interdis à ta bouche de mentir, ne dis jamais de mal des autres. Regarde les gens en face, droit devant toi, avec franchise. Réfléchis avant de commencer quelque chose, choisis seulement des chemins sûrs. Ne va ni à droite ni à gauche, éloigne-toi du mal.

La Bible, Parole de Vie 2000, Proverbes 4.23-27

Battons-nous contre l’arrogance spirituelle! N’ayons pas une image exagérée de nous-mêmes!

L’arrogance part d’une image vraie de nous-mêmes, mais elle est amplifiée et enflée.

L’arrogance est une vraie image de soi… mais exagérée. 

 

“Seigneur, mon cœur n’est pas orgueilleux, je ne regarde pas les gens de haut. »

La Bible, Parole de Vie 2000, Psaume 131.1a

En hébreu, ce verset est très puissant. Il pourrait aussi être traduit de la façon suivante : « Mon coeur n’est pas arrogant, parce que je sais que je ne suis pas à la poursuite de moyens détournés pour avoir une promotion personnelle. » 

Les érudits disent que David ne cherchait pas à rester « ROI » sans DIEU. Il ne voulait pas être le roi qu’il n’est pas appelé à être. Autrement dit, il ne cherche pas à être un « roi plus grand » que celui que Dieu désire. Bien qu’il soit déjà roi, il ne veut pas BRILLER À SES propres yeux. Il ne cherche qu’à plaire au Roi des rois.

Il ne nous suffit que d’un seul jour pour perdre le leadership que Dieu nous donne. C’est Dieu qui nous place et c’est Dieu qui nous maintient. Nous pouvons « être à une place » alors que Dieu a déjà retiré Sa main. Et si nous ne le savons pas, nous devenons alors arrogant.

Je ne vous apprends rien en vous rappelant que le point de départ de lucifer, est une racine d’orgueil et d’arrogance dans son coeur – dans la Présence de Dieu. (Lire Esaïe 14.12-14 et Ezéchiel 28.16)

Le prophétique est efficace uniquement quand nous frappons la cible à laquelle nous sommes appelés. 

Chaque onction a une cible. En d’autres termes, David disait dans le Psaume 131 : “Je ne veux pas prendre plus que ce que Dieu a pour moi, je ne veux pas choisir toutes les cibles à la fois. Je veux être sûr d’être à ma place, dans ma cible, à mon rang, à mon époque, à mon niveau.”

« L’arrogance précède la ruine, et l’orgueil précède la chute. »

La Bible, Louis Segond 1996, Proverbes 16.17-18

L’arrogance nous pousse à être en compétition avec les autres, tout en justifiant que c’est justement ce que nous ne faisons pas. Mais au fond de nous, nous voulons garder le contrôle de l’image que les autres ont de nous-mêmes. L’arrogant cherche de façon ouverte ou subtile à faire comprendre à un maximum de personnes qu’il ou elle est la meilleure personne pour le job. L’arrogant a beaucoup de mal à admettre ses erreurs et il galère à célébrer les autres… surtout s’ils sont vraiment meilleurs que lui.

L’arrogance n’a pas besoin d’être audible pour être vraie. C’est très subtil. Par exemple, il nous suffit de lâcher un simple « Moi je »… L’arrogant aime donner des leçons et corriger les autres. Il ou elle a un oeil exercé pour voir ce qui ne va pas, mais a beaucoup de mal à encourager en montrant ce qu’il faut faire de bien. Il fait tout pour être au top, sans se soucier de l’état de son propre coeur. Il donne son avis régulièrement, alors que l’homme humble attend qu’on le lui demande.

L’arrogant sait comment doit se comporter un prophète, même s’il n’en est pas un. Il sait comment gérer une entreprise, même s’il n’a jamais entrepris quoi que ce soit de viable. Il sait comment diriger un groupe de louange même si lui-même, ne passe pas de réels temps avec Dieu…

L’arrogant est un expert dans l’enseignement à apporter aux autres, mais il n’est pas enseignable. L’arrogant se voit comme LE don de Dieu pour le monde. Tout est meilleur avec lui, selon lui…

Attention ! Il est sage de ne pas confondre les termes « assurance » et « arrogance ». Celui qui sait qui il est en Christ, sait rester à sa place. Il est saturé d’humilité et d’un esprit de service. Celui-ci est rempli d’assurance.

Celui qui est rempli d’humilité et d’assurance va pousser à l’excellence, alors que l’arrogant va pousser le perfectionnisme. Dans les faits, on voit visiblement la même chose, mais la différence est dans le coeur.

L’assurance d’un homme ou d’une femme humble est considérée par l’orgueilleux comme de l’arrogance. 

L’arrogant oublie les grades d’autorité et s’en adjuge quelques-uns au passage. Celui qui a de l’assurance est prêt à passer pour un moins gradé, du moment que la mission est accomplie. Il sait que Dieu pèse les coeurs. 

Celui ou celle qui marche avec un coeur pur sait que :

  • Dieu peut donner,
  • Dieu peut reprendre, 
  • Dieu peut nous humilier, 
  • Dieu peut nous élever.

Le problème de l’arrogance est que Dieu déteste l’orgueil. Un arrogant ne peut pas vivre longtemps avec la joie d’être devant les autres, car Dieu résistera à l’orgueilleux (Lire 1 Pierre 5.5). L’arrogant ne perd pas de temps à questionner Dieu car il pense déjà avoir toutes les réponses.

Etre arrogant ou orgueilleux, c’est choisir Dieu comme ennemi.  

 

En effet, le Seigneur déteste une personne fausse, mais Il est l’ami des gens droits. Le Seigneur maudit la famille de celui qui agit mal, mais Il bénit la famille de ceux qui agissent bien. Le Seigneur se moque des moqueurs, mais Il est bon pour les gens simples. Ce qui attend les sages, c’est l’honneur, mais les sots seront couverts de honte.

La Bible, Parole de Vie 2000, Proverbes 3.32-35

La personne humble sait reconnaitre ses forces mais elle sait surtout reconnaitre la source de ses forces, et donc Qui elle peut remercier pour ses dons et ses talents. Alors que l’arrogant oublie continuellement QUI est sur le trône !

Celui qui marche dans l’humilité, prend non seulement les torts à la place de son équipe, mais il partage tous les succès et la gloire avec son équipe… même quand il est à la source de la réussite.  

Le leadership selon Dieu commence dans le coeur et met les autres en avant. Ne nous battons pas pour une place! Ne forçons pas notre leadership! Lorsque notre coeur est pur, les gens qui aiment Dieu veulent nous suivre! 

 

Faisons plus que déléguer, partageons notre autorité!

Etre un leader selon Dieu, c’est bâtir les autres… et non pas notre propre ministère. Etre un leader selon Dieu, c’est avoir un coeur qui plait à Dieu et qui inspire les autres à en faire de même.

Etudions ensemble ce passage :

« Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’Il vous élève au temps convenable ; Et déchargez-vous sur Lui de tous vos soucis, car Lui-même prend soin de vous.

La Bible, Louis Segond 1996, 1 Pierre 5.6-7

« Humiliez-vous » se traduit par le terme Tapeinoo qui signifie : se rendre petit, se réduire, s’humilier, se courber, se mettre plus bas que les autres…

« Sous la puissante main de Dieu » se traduit par le terme Cheir qui signifie : main, selon les désirs, les directions, accepter la signature de…

Si nous faisons cela, Dieu nous « élèvera ». Ce terme se traduit par hypsoo qui signifie : élever, exalter, rendre visible avec grandeur, rendre grand.

C’est donc savoir se rendre petit pour que Dieu appose Sa signature. Sa signature sur moi me rend visible parce que la grandeur n’est plus dans ma vie, mais dans Sa signature. Et Son Nom est sanctifié !

« Temps convenable » se traduit par le terme Kairos qui signifie : au bon moment, inconnu de moi mais révélé comme par surprise. C’est un temps que Seul Dieu maitrise, un temps qui est hors de mon contrôle.

Prenons quelques exemples. Vous marchez dans l’humilité quand vous :

  • choisissez de réduire la taille de votre ambition personnelle, de vos propres désirs,
  • vous courbez et vous prosternez devant Sa Volonté,
  • acceptez que Dieu appose sur vous Sa signature parce qu’Il voit que votre coeur est concentré sur Ses désirs,
  • mettez vos plans et vos désirs tout en bas de votre liste de priorités.

La personne humble qui fait confiance à Dieu est tellement focalisée à se soumettre à tout ce qui plait à Dieu, qu’elle est même surprise lorsque Dieu l’élève. La personne qui plait à Dieu et qui marche dans l’humilité est tellement attentive et attentionnée envers ce qu’elle fait pour Dieu, pour Lui plaire à Lui seul, qu’elle ne voit pas la promotion venir.

En réalité, lorsque nous sommes focalisés à faire ce que Dieu attend de nous, nous ne voyons pas la promotion venir. Nous ne regardons pas les détails pour tenter de voir si nous sommes « proches » d’une quelconque promotion, car nous sommes trop occupés à faire ce qui plait à Dieu, Sa Volonté.

Le leader humble fait plus que déléguer, il partage l’autorité !

L’arrogant ne peut pas déléguer l’autorité parce qu’il ne fait pas confiance aux autres. Au meilleur des cas, il partage et il délègue des tâches mais pas l’autorité ou la responsabilité. Le manque de confiance est rédhibitoire.

Être capable de déléguer, sans exiger que l’on fasse tout exactement comme nous le voulons, c’est ressembler à Jésus-Christ. Christ nous demande de compter sur le Saint Esprit pour faire Sa volonté. Restons donc des vases fêlés et fissurés pour que Sa lumière passe !

Il est très difficile et usant de travailler avec quelqu’un d’arrogant car il n’est jamais satisfait. Tout est sujet à la réprimande. Tout est sujet à la correction.

“Je ne cherche pas à faire des choses extraordinaires, ni des actions magnifiques qui me dépassent. »

La Bible, Parole de Vie 2000, Psaume 131.1b

David savait qu’il ne pouvait pas tout faire et qu’il ne savait pas tout faire. David savait rester à sa place. Il n’avait pas peur d’avouer qu’il ne savait pas telle ou telle chose. Il n’avait pas peur de dire « AIDE-MOI ». Faisons attention à ne pas mettre notre main, là où nous ne sommes pas appelés à la mettre.

« extraordinaire », c’est « hors de notre ordinaire ». David voulait rêver grand mais ce qu’il ne voulait pas, c’était de rêver ce qui n’était pas pour lui.

L’arrogance nous pousse à rêver tellement grand, que nous nous approprions le rêve des autres.

L’ordinaire que Dieu a pour chacun de nous est extraordinaire ! Tout ce que nous choisissons hors du plan de Dieu est catastrophique : ce choix viendra de notre arrogance ! 

L’arrogance s’accroche à une image exagérée de nous-mêmes.

Quand Dieu bougera l’échiquier et que nous devrons accepter Sa nouvelle mission, il sera très facile de voir qui restera attaché au passé ou au futur, et qui n’aura pas un coeur fidèle à Ses plans.

David avait compris qu’il avait besoin des autres pour faire le plan de Dieu. Bien qu’il soit le leader – et il y en a toujours un – David savait partager l’autorité.

Il arrive un moment dans notre leadership où nous pouvons dire à ceux de notre équipe : « Merci de travailler avec moi ! » Cela arrive lorsque chacun sait qu’il est dans l’Esprit et que chacun travaille avec le Roi.

Avant ce moment-là, nous aurons une équipe de personnes qui travaillent pour nous ! Cela se voit dans les relations et dans l’atmosphère. Lorsque quelqu’un entre dans cette dimension de leadership, il n’a pas peur d’être remplacé dans ses fonctions par meilleur que lui.

Vous accrocher à une place qui n’est pas ou plus pour vous, c’est choisir le suicide spirituel. 

Parfois, nous formons des personnes pour leur destinée, et sans le savoir, nous avons tissé notre destinée en elles. A ce niveau-là de leadership, nous ne cherchons pas la bénédiction, Dieu la commande dans notre vie.

Parfois, nous restons connectés à ceux ou à celles que nous avons formés, mais Dieu les libère pour une autre dimension. Dieu veut que nous nous donnions à d’autres !

Le fait que Dieu donne des dons est tout aussi important à considérer,

que l’indication des dons que Dieu ne nous a pas donnés.

Permettez-moi de prier avec vous : « Père, je Te remets ma vie et mon coeur. Sonde-moi et montre-moi dans MA vie, ce qui ne rend pas gloire à Ton Nom Jésus, et discerne en moi ce que je dis qui déshonore Ton Église. Viens couper ce qui ne porte pas de fruit dans ma vie. Je veux T’offrir toutes mes paroles, mes actions, mes attitudes, mes pensées et mes intentions. Amen.»

Commentaires

commentaires

MOTS CLÉS
ARTICLES EN RELATION
BRUNO PICARD
La Réunion

J’ai l’immense joie et privilège d’être marié à Elodie. Nous sommes les parents comblés de 3 enfants qui se prénomment Lisa (née en 2003), Anna (née en 2007) et Théo (né en 2014). En 2000, nous avons été conduits à implanter une église locale qui aujourd’hui s’appelle Extravagance à l’île de La Réunion. Nous avons choisi ce nom après plusieurs mois de réflexion dans la prière. Mais nous avons eu la paix de le choisir… Sans regrets mais non sans quelques incompréhensions. Cela étant dit, nous voulons continuellement rappeler au Monde que l’Amour de Dieu est EXTRAVAGANT. C’est à dire qu’il trouvera toujours un chemin pour atteindre les cœurs. Pasteur à plein temps, je suis tellement reconnaissant d’appartenir à une équipe pastorale extraordinaire. J’enseigne à l’école Destinée et par Sa grâce, j’exerce un ministère prophétique partout où Dieu me conduit. Mon appel est de libérer des destinées mais aussi d’étendre le règne de Christ en équipant des hommes et des femmes afin qu’ils deviennent des leaders forts et matures pour l’œuvre du ministère. J’interviens souvent dans la formation du Leadership à tout niveau et dans de très nombreux domaines. Mon rêve : voir mon île, ma nation, la Francophonie entière être sauvée par Jésus-Christ … Merci d’exister

Me contacter