Liberté d'expression
Fun Leadership Lifestyle Média Réflexions

Liberté d’expression: trésor des français ou poison du chrétien?

Par le 2 novembre 2020

Les événements de ces derniers jours nous rappellent combien notre liberté d’expression peut nous jouer des tours, pouvant se retourner contre nous et les autres. Nous revendiquons LE droit de tout dire, à tout moment, et ce à qui veut l’entendre (ou pas)…

Certains de nos compatriotes y sont tellement attachés qu’ils appellent cela “caricature”. Admettons ! À croire que quelques-uns semblent préférer LEUR liberté d’expression à la VIE. Sous prétexte d’être français, on se permet d’écrire ou de publier tout ce que l’on veut, quand on le veut ! 

Pour preuve, certaines publications, extrêmement méchantes, agressent et offensent les musulmans. Leur blessure est bel et bien réelle ! De ce fait, parmi ces hommes et ces femmes blessés, nous retrouvons, inévitablement, des extrémistes dont leur seule réponse sera de vouloir donner la mort. 

Personnellement, je refuse de défendre une liberté d’expression qui offense, se moque ou méprise les autres.

Avoir une opinion est une chose, la rendre publique c’en est une autre.

En tant que chrétien, je ne peux accepter que ma liberté d’expression soit une idole. En tant que chrétien(ne), comment puis-je accepter ou croire que “mes paroles n’appartiennent qu’à moi, et à moi seul(e) ?” 

Nos paroles ont de la puissance ! 

Tout comme les paroles des autres, les miennes ont de la puissance. De surcroît, en tant que chrétiens, nous savons que Dieu les enregistre toutes.

En tant que chrétien(ne), je refuse de croire en ce mensonge qui dit : “Bruno, tu es libre de dire tout ce que tu veux quand tu le veux ! Tu as droit à ta liberté d’expression.”

Il n’est pas simple de le dire, mais, je prends la liberté de vous le dire : “En tant que chrétien(ne), vous n’avez pas le droit à la liberté d’expression comme n’importe quel français. Je suis très reconnaissant d’être français et d’avoir ce droit fondamental qu’est celui de m’exprimer. Je suis bien plus reconnaissant d’avoir une autre nationalité : celle du Royaume de Dieu !”

Chaque chrétien a une double nationalité. En tant que chrétien, je me dois d’obéir aux lois spirituelles qui sont en vigueur dans le Royaume de Dieu ! Ces lois sont saturées de Vérité et d’Amour. L’Amour (Agape) c’est la Vérité qui se manifeste en tout lieu et à tout moment ! Nous ne pouvons pas nous permettre de séparer les deux.

Pour un(e) chrétien(ne), la liberté d’expression dite “à la française” agit comme un poison. En tant qu’enfant de Dieu, je sais que chacun de mes mots compte. N’oublions jamais cela !

Toutes nos paroles ont un poids spirituel.

 

satan aime nous faire croire que ce que nous disons n’a que peu ou pas d’impact. Néanmoins, la Parole de Dieu déclare que “la mort et la vie sont au pouvoir de la langue ; Quiconque l’aime en mangera les fruits.” (Proverbes 18.21)

 

Avant de poursuivre, lisons ces passages :

Proverbes 4.24 – “Écarte de ta bouche la fausseté, éloigne de tes lèvres les détours.”

Proverbes 13.3 – “Celui qui veille sur sa bouche garde son âme ; Celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte.”

Proverbes 21.23 – “Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue, préserve son âme des angoisses.”

Proverbes 31.26 – “Elle ouvre la bouche avec sagesse, et des instructions aimables sont sur sa langue.”

Ecclésiaste 5.6 – “Ne permets pas à ta bouche de faire pécher ta chair.”

Jacques 3.10 – “De la même bouche, sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi.”

Colossiens 3.8 – “Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche.”

1 Pierre 3.10 – “Si quelqu’un, en effet, veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu’il préserve sa langue du mal et ses lèvres des paroles trompeuses.”

 

En tant que chrétien(ne), je ne peux pas “être Charlie” ! Je veux célébrer la liberté d’expression qui apporte la Vie, mais, en aucun cas, je ne peux accepter que l’on puisse salir ou offenser d’autres personnes, sous prétexte que nous en avons le droit.

 

Un jour, devant un restaurant, je suis monté sur le dos d’une statue qui représentait une vache. Avec mon ami, on trouvait ça “fun ! Jamais je n’oublierai  les regards des propriétaires des lieux qui étaient hindous… Le patron était très en colère ! Sa femme avait les larmes aux yeux et les enfants étaient sous le choc ! Lorsque nous avons mesuré l’ampleur et les conséquences de notre bêtise, nous nous sommes confondus en excuses. Heureusement, tout s’est  bien terminé pour nous. Ce jour-là, je me suis rendu compte de la portée que peut avoir un acte, en apparence  fun, qui n’exprimait que notre liberté sur le moment.

 

En tant que chrétien(ne), je sais que même si l’on peut oublier ce que je dis, l’influence de mes paroles demeure. Ma liberté d’expression peut CONSTRUIRE ou elle peut DÉTRUIRE ! Ma liberté d’expression peut apporter la guérison ou elle peut agir comme une semence qui engendre la mort.

En tant que chrétien français, je ne peux pas accepter que la liberté d’expression soit une idole, un trésor que l’on protège au péril de la Vie. 

Je suis extrêmement attristé de voir ces hommes et ces femmes assassinés au nom d’une religion. Je suis, aussi, attristé de voir que l’on peut se moquer et offenser continuellement les autres, en leur disant : “Allez, j’en ai le droit ! Tu n’as qu’à pas mal le prendre…”

La vraie maturité ne se manifeste pas par l’absence de limites, dans l’expression de ma liberté. Ma maturité se mesure par ma capacité à bâtir et construire à travers  l’expression de ma liberté.

 

Notre pays a besoin de l’expression d’hommes et de femmes matures:

  • libres de faire ce qui est juste.
  • libres pour montrer le respect.
  • libres pour illuminer les cœurs.
  • libres pour faire jaillir l’espérance.
  • libres pour ramener la joie.
  • libres pour aimer.

 

Oui à la liberté d’expression, mais, pas à la façon de “Charlie” !

Oui à liberté d’expression à la façon de “Jésus-Christ” !

 

Aimons les gens jusqu’à ce qu’ils demandent pourquoi… et même après !

Bruno Picard

Commentaires

commentaires

MOTS CLÉS
ARTICLES EN RELATION
BRUNO PICARD
La Réunion

J’ai l’immense joie et privilège d’être marié à Elodie. Nous sommes les parents comblés de 3 enfants qui se prénomment Lisa (née en 2003), Anna (née en 2007) et Théo (né en 2014). En 2000, nous avons été conduits à implanter une église locale, qui aujourd’hui s’appelle Extravagance, à l’île de La Réunion. Nous avons choisi ce nom après plusieurs mois de réflexion dans la prière. Nous avons eu la paix de le choisir… sans regrets, mais non sans quelques incompréhensions. Cela étant dit, nous voulons continuellement rappeler au monde que l’Amour de Dieu est EXTRAVAGANT. C’est-à-dire qu’il trouvera toujours un chemin pour atteindre les cœurs. Pasteur à plein temps, je suis tellement reconnaissant d’appartenir à une équipe pastorale extraordinaire. J’enseigne à l’école Destinée et par Sa grâce, j’exerce un ministère prophétique partout où Dieu me conduit. Mon appel est de libérer des destinées, mais aussi d’étendre le Règne de Christ en équipant des hommes et des femmes, afin qu’ils deviennent des leaders forts et matures pour l’œuvre du ministère. J’interviens souvent dans la formation du Leadership à tout niveau et dans de très nombreux domaines. Mon rêve : voir mon île, ma nation, la Francophonie entière être sauvées par Jésus-Christ… Merci d’exister

Me contacter